RS Attitude - Véhicules

RS Attitude

Rechercher un produit


 


Paiement sécurisé

logo sp plus


3d secure


Partenaire

 

LeGuide.com.com


Accueil > Essais > Ford Puma Racing

Ford Puma Racing - (20/12/2009)

Ford Puma RacingEssais

La Ford  Puma Racing est un modèle numéroté à 500 exemplaires qui n'a été produite que pour le marché Anglais.  Elle est basée sur le modèle 1.7 16 soupapes de série mais a subit de nombreuses modifications pour en faire une voiture vraiment à part. Histoire de rouler différent, j'ai importé un exemplaire en France, la numéro 355.

Extérieur

La première chose qui nous frappe, c'est le kit large comme pour les versions super 1600. La Puma devient bestiale, mais conserve ses lignes d'origine. Des jantes en 17 pouces à déport remplissent les ailes, et une lame carbone a été ajoutée sous le spoiler avant afin de la rendre plus agressive.

Intérieur

L'intérieur à large dominante de gris a été remplacé par un spécifique en alcantara bleu Sparco. On retrouve donc des semi-bacquets, les sièges et le volant en alcantara bleu, un kit pédalier et un pommeau de vitesse alu spécifique. Au niveau du tableau de bord, pas de changement, si on excepte bien sur le compteur en miles...Sur le modèle en question, on retrouve l'usure habituelle de l'alcantara sur le volant et l'assise conducteur, bon de toute façon elle n'a pas été choisie pour rester sous cloche...

Technique

Grâce au kit large, les voies ont été élargies de 65mm à l'avant et 90mm à l'arrière et la géométrie ainsi que les suspensions ont été revues en conséquence. Le freinage avant de 240mm de la Puma première mouture a été remplacé par du 300mm pincé par des étriers Alcon 4 pistons magnésium. Les tambours arrières ont disparu au profit d'un freinage à disques. Côté propulseur, la boite de vitesse a été renforcée et raccourcie, et le 1700cm3 passe de 125 à 155cv.  Cette augmentation de puissance est obtenue grâce a une admission, une ligne, des arbres à cames et une cartographie revue pour faire simple.

L'essai

Les premiers tours de roues se passeront sur le sol Anglais puisque la voiture a été achetée à Manchester, un petit road trip de 27 heures aller-retour, mais surtout un retour de 1500km par la route, de quoi bien s'habituer à la conduite à droite. En conduite normale, la Puma Racing change peu de la version de base, si ce n'est qu'elle est un plus vivante au niveau de l'échappement, un poil plus ferme en suspensions, et son rayon de braquage a diminué sûrement à cause du kit large. Bref la voiture est tout à fait exploitable en conduite quotidienne. La boite courte est passable sur autoroute, et les reprises sont correctes mais sans plus, on ne peut pas demander de miracle à une voiture de 155cv pour 1T120 et encore je ne compte pas le pilote qui aurait besoin d'allègement lui aussi...et on ne se moque pas.

Sitôt arrivé à bon port, petit lavage, petite pause photo et c'est parti pour un test sur l'ancien shakedown du Monte Carlo. La boite courte permet de rester toujours à un régime élevé, enfin quand on a pris le coup de passer les vitesses dans les virages en conduite à droite, et on enchaîne les virages sans forcer. Les suspensions sont juste comme il faut pour absorber les irrégularités de la route et le freinage se tourne les pouces tant il semble surdimensionné. Bref le déficit poids/puissance semble oublié tellement la voiture procure du plaisir dès que l'on attaque les routes de montagne. Premier jour, premier essai, et une grosse banane pour un proprio pas heureux de son investissement.

Sur circuit

Des Pumistes du coin proposaient d'aller tourner au Laquais un samedi, c'était l'occasion de tester la grenouille bleue pour plusieurs raisons : La Puma passe aux normes acoustiques draconiennes du circuit (89dB)  contrairement à ma Fiesta RS Turbo, le circuit a un nouveau tracé qui semble valoir le détour, et il faut finir les pneus avant définitivement cuits par la pluie Anglaise. C'est donc parti pour une matinée, ou la Puma confirme ses bonnes dispositions au niveau du châssis et du freinage, et son déficit de puissance dès que l'on attaque les lignes droites. La voiture est facile a conduire, et permet de se « tirer la bourre » avec des modèles plus puissants. Ce que l'on perd dans les lignes droites, on le regagne dans les parties sinueuses, par contre pas de miracles face a des engins comme des Exige slickées (en même temps le contraire eut été de la science fiction... ).

Conclusion

La Racing Puma est un modèle rare et exclusif, et même si elle  souffre d'un déficit de puissance, elle procure à son bord de très bonne sensations grâce à un bon châssis, un gros freinage et une boite bien étagée. Elle est un gros ton au dessus de la Puma classique et est parfaite pour les petites routes sinueuses ou les circuits aux tracés ou la puissance n'est pas primordiale.

 Ben RS Turbo


Ford Puma Racing - image 5 Ford Puma Racing - image 2
Ford Puma Racing - image 1 Ford Puma Racing - image 3
Ford Puma Racing - image 4  

Panier d'achat

Votre panier est vide.


Mon compte

Déjà inscrit(e) ?



Oublié ? Cliquez ici

Pas encore inscrit(e) ?

Vous inscrire gratuitement.



Pièces automobiles de performance
© RS Attitude - Véhicules 2021 - https://www.rsattitude.fr -  Fils RSS -  Valid CSS! Valid HTML!